La Région encourage les sites patrimoniaux dans leur développement touristique

Notre région figure parmi les premières en France pour la densité et la qualité de son patrimoine historique. En Bourgogne Franche-Comté, le lien entre tourisme et patrimoine est fort. En effet, les sites touristiques les plus visités sont des sites patrimoniaux. Dans le cadre de sa stratégie touristique, la Région lance un appel à projets pour encourager le développement innovant des sites patrimoniaux. 


Pourquoi ? 

  • soutenir les projets d’investissements des sites patrimoniaux d’envergure ouverts au public, afin d’accroître la qualité de l’offre culturelle et touristique,

  • accompagner les projets intégrant une démarche transversale au regard des enjeux touristiques (notamment à travers les usages numériques et les services innovants) et culturels (conservation, restauration, valorisation),

  • créer une dynamique entre les acteurs locaux dans une logique de projets structurants et de mise en réseau pour renforcer l’attractivité des sites et générer des retombées économiques. 


Pour qui ? 

  • Une collectivité territoriale et ses groupements,

  • Un établissements public,

  • Une association,

  • Une entreprise,

  • Une fondation.



Comment ?

Mener un projet situé sur le territoire de la région Bourgogne-Franche-Comté et sur un site ouvert à la visite.

Le projet doit contribuer à renforcer l’attractivité touristique de la région et à développer des flux de visiteurs nouveaux, à travers l’élaboration de produits touristiques particulièrement qualitatifs.


Sont éligibles : 

  • les dépenses d’investissement,

  • les travaux et prestations devront être réalisés dans le respect des normes en vigueur par des entreprises spécialisées,

  • les travaux sur un immeuble protégé au titre des monuments historiques doivent faire l’objet d’une information préalable à la conservation régionale des monuments historiques (CRMH) à la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC),

  • la concertation peut se poursuivre jusqu’à l’avant-projet définitif (APD) qui permet de présenter la demande d’autorisation de travaux. Les travaux sont exécutés sous le contrôle scientifique et technique des services de l’Etat chargés des monuments historiques (DRAC).


Plus d'informations ici 



Télécharger le dossier de candidature