Des masques pour les plus démunis

La question du coût des masques pour les plus démunis était un sujet de préoccupation croissant. Les plus démunis ne doivent pas être les plus exposés. Tous les Français doivent être protégés, sans exception. L’Etat y veille avec les collectivités depuis le début de la crise sanitaire. Pour rappel au moment du déconfinement les CCAS distribuaient 5 millions par semaine.


« Il est évident que la France ne laissera pas des personnes dans l’incapacité de s’équiper en masques » a rappelé le ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran.

En conséquence : 40 millions de masques grand public, lavables et réutilisables, vont être fournis à 7 millions de Français sous le seuil de pauvreté. Il s’agit des Français bénéficiant de la complémentaire santé solidaire.

Le dispositif est simple, sans procédure, car c’est la santé qui doit venir aux plus démunis : chacun de ses 7 millions de Français recevra 6 masques par La Poste, ce qui leur permettra de se protéger durant 3 mois.

 

Les Français à la santé la plus fragile ne sont pas oubliés. Leur médecin peut leur prescrire des masques qui seront alors remboursés par la sécurité sociale.