Vaccins aluminiques : attention danger !

Jeudi 22 mai se tenait à l’Assemblée Nationale un colloque portant sur les dangers de l’aluminium vaccinal, organisé à l’initiative de l’association de patients E3M (Entraide aux Malades de Myofasciite à Macrophages), association qui se bat pour faire connaître les risques liés à l’injection des vaccins qui contiennent des adjuvants aluminiques.

Ce colloque a rassemblé de nombreux parlementaires et scientifiques nationaux.

Présent lors de ce colloque, Eric Alauzet a souhaité questionner les scientifiques présents. Suite à ses questions, les médecins ont indiqué qu’un tiers des personnes diagnostiquées aujourd’hui comme étant fibromyalgiques (autrement dit, souffrant d’un ensemble de symptômes très douloureux qui provoque une grande fatigue pouvant aller jusqu’au handicap) pourraient en réalité être porteuses d’une myofasciite à macrophages consécutive à l’injection d’un vaccin aluminique.

Suite à ce colloque, les parlementaires écologistes demandent que les pouvoirs publics prennent des mesures fortes face à des risques sanitaires qui sont aujourd’hui avérés, et prônent la précaution dans la politique vaccinale.

Ci-dessous leur communiqué de presse :

 CP-Aluminium Vaccinal-Des Parlementaires Demandent Des Mesures Fortes Face à Des Risques Sanitaires Avérésd…

 

Eric Alauzet s’était déjà positionné en janvier dernier en plaidant pour le retour du vaccin DTPolio, en appelant à la prudence et à lever les doutes sur les conditions ayant conduit à retirer de la nomenclature les vaccins sans aluminium, afin que la vaccination ne soit pas déconsidérée et que les conditions de son innocuité soient assurées.

Ce communiqué de presse s’inscrit dans la suite du combat de l’association E3M en 2013 pour dénoncer la vente de vaccins contenant des sels d’aluminium. Eric Alauzet avait alors apporté son soutien à l’association.