Une partie des comptes de campagne de Le Pen rejetée

La presse s’est faite l’écho de la remise en cause de dépenses de campagne de candidats à l’élection présidentielle et c’est la candidate du FN qui subit les retenues les plus importantes. C’est donc Marine le Pen qui s’est révélée la moins scrupuleuse par rapport aux règles et la loi.

On y observe certaines dépenses sont pour le moins troublantes. Il est temps de faire savoir que ce parti d’extrême droite qui tente de manière constante de jeter l’opprobre sur les partis de Gouvernement a tenté de faire porter à la collectivité des dépenses de campagne qui n’en étaient pas vraiment. Tout ceci est bien loin de l’angélisme supposé dans lequel veut se draper ce parti.

Aussi, le Front national s’est vu refuser 700 000 euros de remboursements sur ses comptes de campagne de la campagne présidentielle de Marine Le Pen, par la Commission des comptes de campagne et des financements politiques (CCNCCPF). Sur les 9 millions d’euros de factures présentés à la CCNCCPF, 7,66 % ont été rejetés en raison de leur nature. C’est considérable et bien au-delà des autres partis.

Parmi les dérives constatées, on trouvera : une facture de 102 442 euros de l’Université d’été du FN à Nice en  septembre 2011, pourtant sans rapport avec l’élection présidentielle de 2012 – à laquelle s’est rajoutée une note  de 1 363,80 euros pour deux nuits passées à l’hôtel Méridien, sis sur la célèbre Promenade des Anglais de la ville ! – ; une soirée mondaine organisée en juin 2011 dans les jardins de la villa de Jean-Marie Le Pen pour un montant de… 131 173 euros ! ;  21 105  euros d’agents de sécurité – alors qu’en période électorale, des officiers de police sont mis à disposition des candidats par la Préfecture de police ; etc.

Pour « Le Canard enchaîné », l’ « objectif inavoué de cette tentative d’embrouille comptable » n’est rien de moins que la volonté d’ « obtenir, aux frais du contribuable, un remboursement ! » ». Pas joli joli !

 

La décision du CCNCCPF de décembre 2012 :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=?cidTexte=JORFTEXT000027004593&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id