Tri : « les cahiers des charges des éco-organismes devront concerner tout autant le recyclage que le réemploi »

Lors de la seconde lecture du projet de loi de transition énergétique, les députés ont revu la question de l’extension des consignes de tri.

Le site Actu-Environnement  rapporté les débats et les avancées. Notamment les interventions et amendements d’Eric Alauzet.

« Eric Alauzet (EELV) avec le député Jean-Jacques Cottel (PS) ont quant à eux introduit un objectif d’une augmentation de 5% en 2020 du réemploi et de la préparation à la réutilisation des déchets notamment des équipements électriques et électroniques, des textiles et des éléments d’ameublement. Jean-Jacques Cottel a également ajouté à l’extension progressive des consignes de tri à l’ensemble des emballages plastiques d’ici à 2022, la nécessité de réunir les pré-requis techniques et économiques issus de l’expérimentation déjà menée sur le sujet. Pour ce qui concerne l’intégration d’objectifs en matière de consigne dans les cahiers des charges des éco-organismes, un amendement d’Éric Alauzet souligne qu’elle devront concerner tout autant le recyclage que le réemploi« .


Déchets inertes du BTP : les députés actionnent le levier public

Déchets inertes du BTP, augmentation de l’objectif de recyclage, consignes de tri, lors de la seconde lecture du projet de loi sur la transition écologique, les députés sont revenus sur des …
Lire l’actu
© Actu-Environnement

http:/www.actu-environnement.com/ae/news/dechets-inertes-btp-deputes-actionnent-levier-public-24388.php4