« TGV : l’UMP doit se réveiller. L’UMP fossoyeur des finances publiques. »

Communiqué de presse d’Eric Alauzet et des élus EELV de Franche-Comté

 

Besançon, le 4 juillet 2013

TGV : l’UMP doit se réveiller. L’UMP fossoyeur des finances publiques.

Les élus de l’UMP doivent se réveiller : le TGV est là, il a été inauguré en décembre 2011 (Allo, non mais allo quoi !).

Les travaux aux deux extrémités de la branche Est apporteraient trop peu de services au regard des avantages insignifiants (seulement 1 minute gagnée vers Paris depuis Besançon ou depuis l’Aire urbaine de Belfort-Montbéliard), ainsi que la réduction très probable d’un certain nombre d’arrêts en gare TGV de Belfort-Montbéliard au profit de gares alsaciennes.

Les élus de l’UMP doivent se réveiller et comprendre que la débauche de projets d’infrastructures en Franche-Comté et partout en France ont conduit RFF et la SNCF à un endettement colossal de 40 milliards d’Euros et qu’il est tout simplement impossible de les mener sans aggraver l’endettement ou augmenter les impôts.

Cette dette qui provoque et provoquera des augmentations importantes du prix des billets et bloque la plupart des investissements de maintenance sur le réseau ferroviaire classique : voilà le résultat de cette politique élitiste faite notamment pour une minorité de personnes pour lesquelles le coût du billet est souvent pris en charge par leur société, leur administration ou leur collectivité.

Les élus UMP doivent se réveiller : cette stratégie qu’eux et leurs prédécesseurs ont soutenue depuis 30 ans, a conduit à négliger les transports quotidiens des personnes.

C’est l’heure des choix car la France a eu trop tendance à tout promettre sans pouvoir faire. Faut-il encore des milliards pour les LGV ou pour sauver le réseau ferroviaire classique ? Il faut choisir !!

C’est pour lutter contre cette insuffisance que se battent les élus EELV du Conseil Régional réclamant de nouveaux moyens pour le réseau ferroviaire classique, soutenant les ouvertures de lignes classiques, les services pour les salariés et scolaires, les usagers du quotidien. Il faut également choisir d’accompagner les investissements en faveur du fret ferroviaire pour réduire les camions sur les routes.

Le rapport Duron commandé par le Gouvernement vient valider – même tardivement – les analyses portées par les écologistes depuis 20 ans et souvent raillées par les élus de l’UMP.

Mesdames et messieurs de l’UMP, votre bilan en matière de transport est calamiteux et pitoyable et vous osez jouer les donneurs de leçons ! Il faut vraiment vous réveiller !
Oui, les élus UMP de la Région rêvent s’ils comptent sur une mésentente de la majorité.

Oui, ils rêvent en estimant que grâce à eux il y aura un grand canal sur notre région.

Oui, ils rêvent s’ils pensent que l’aéroport de Roissy va se téléporter sur Tavaux village.

Oui, ils rêvent s’ils pensent que la Présidente de la Région a besoin d’eux.

 

Le député EELV

Eric ALAUZET

Le groupe des conseillers régionaux EELV Franche-Comté

Marc BORNECK

 

Photo : 20minutes.fr