Semaine des écolodéputés : Le groupe écologiste propose l’instauration du vote obligatoire

Retrouvez chaque semaine l’actualité des députés écologistes à l’Assemblée nationale : Projets et propositions de loi, questions au gouvernement, initiatives, communiqués de presse.

Et une des interventions en fonction de l’actualité est sélectionnée sur le site du député du Doubs.

 

Semaine du 6 au 13  mars 2015 :

https://storify.com/ECOLODEP/ecolodepstory-du-9-au-13-mars-2015?utm_source=embed_header

Une proposition écolo sur le vote obligatoire qui crée le débat, des convictions réaffirmées sur les transports, le nucléaire, la fin de vie ou encore la décentralisation : c’est le menu de la semaine des écolodéputé-e-s.

 

Le groupe écologiste propose l’instauration du vote obligatoire

Alors que les indicateurs de participation pour les prochaines élections départementales laissent présager une abstention record, François de Rugy a déposé une proposition de loi visant à instaurer le principe du vote obligatoire.

« À chaque élection, on se lamente sur l’abstention, et on ne fait rien.

Garantir la participation de chacun aux élections, c’est un enjeu civique, mais c’est aussi un enjeu social et politique : les taux de participation des jeunes et des catégories populaires étant très faibles, la classe politique ne représente pas la sociologie du pays, et les programmes politiques négligent une partie des citoyens. Rendre le vote obligatoire, c’est cesser de concevoir les campagnes autour du seul enjeu de la mobilisation de son camp, et c’est redonner aux politiques l’obligation de convaincre ».

Cette proposition de loi vise donc d’abord à rétablir l’égalité des citoyens devant le suffrage universel, à garantir de fait une plus grande sincérité de son expression et à assurer une représentation politique à  toutes les catégories de population.

Depuis l’an dernier, à l’initiative du groupe centriste, les bulletins blancs sont désormais comptabilisés et communiqués séparément des bulletins nuls lors de la proclamation des résultats. Cette disposition permet aux citoyens d’exprimer leur insatisfaction à l’égard de l’offre électorale. Les député-e-s écologistes proposent de la compléter avec l’instauration du vote obligatoire.

Partout où le vote obligatoire est entré en vigueur, l’abstention a considérablement reculé. Aux dernières élections européennes, le taux d’abstention variait parfois de soixante points entre les pays où le vote est obligatoire – La Belgique, le Luxembourg – et ceux où il est facultatif.

La proposition écologiste dispose que ne pas s’inscrire sur les listes électorales ou ne pas voter – à moins d’une raison de force majeure – exposerait à une amende de 35 euros pour une amende forfaitaire, jusqu’à 150 euros en cas de récidive.

«  La république, ce sont des Droits et des Devoirs. Il faut rendre cela concret et ne jamais oublier que des hommes et des femmes se sont battus pour obtenir ce droit de vote. 

Notre proposition rejoint des prises de position de nombreux acteurs politiques, de toutes tendances : aujourd’hui, nous la formalisons et la soumettons à nos collègues en les invitant à la cosigner.»