Question écrite : Pour une meilleure information des consommateurs

Suite à la publication d’une récente enquête de l’UFC-Que Choisir, qui a mis en évidence la présence de substances extrêmement préoccupantes dans certains produits de grande consommation, Eric Alauzet a interpelé le Ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie pour insister sur l’importance d’une meilleure information à destination des consommateurs, qui doivent pouvoir choisir les produits qu’ils achètent en toute connaissance de cause.

Il en va d’un problème de santé publique, certaines de ces substances se révélant d’une forte toxicité. Actuellement, le règlement européen REACH oblige en principe les professionnels à informer les consommateurs qui le demandent de la présence de ces substances dans leurs produits. Mais cette information est insuffisante. Eric Alauzet s’est donc positionné en faveur d’un renforcement de cette disposition européenne, afin que l’étiquetage devienne obligatoire, simple et intelligible, sur tous les produits de consommation contenant des substances « préoccupantes » recensées par REACH.

Voici la réponse du Ministre à cette question :