Question écrite au Ministre de l’Education : Confirmer la politique de santé à l’école

Éric Alauzet avait interrogé le ministre de l’éducation nationale en mars dernier sur ses intentions en matière de gouvernance de la politique de santé à l’école.

Reprenant les inquiétudes du personnel de santé scolaire à l’annonce de la création d’une Mission interministérielle santé sociale éducation (MISSE) craignant alors un éloignement « des motifs premiers de la santé à l’école, qui doit être centrée sur l’élève, permettre sa prise en charge globale, et lui apporter des réponses adaptées au contexte scolaire ».

Le député lui demandait alors « de bien vouloir préciser ses intentions en matière de pilotage de la politique de santé à l’école ».

 

En réponse, la nouvelle ministre de l’Education nationale, Najat VallaudBelkacem a rappelé dernièrement que « La refonte d’une politique éducative sociale et de santé en faveur des élèves s’inscrit dans la dynamique de la loi du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République ».

« Cette politique sera mise en oeuvre dans chaque école et établissement et associera l’ensemble de la communauté éducative. Les personnels médicaux, infirmiers et sociaux de l’éducation nationale en sont les acteurs essentiels dans le cadre d’un travail en équipes pluri-professionnelles ».

« Les orientations de cette politique ont fait l’objet d’une concertation avec les organisations syndicales dans le cadre du groupe de travail « métier » des personnels sociaux et de santé de l’éducation nationale ».

La Ministre rassure en indiquant que « le pilotage et la gouvernance de cette politique éducative sociale et de santé en faveur des élèves continueront d’être assurés au sein du ministère chargé de l’éducation nationale » et qui ne serait pas contradictoire avec la création du comité interministériel pour la santé avec d’autres départements ministériels concernés afin d’assurer une cohérence entre les différentes politiques publiques.