PLF 2014 : Sécurité alimentaire : Un élément essentiel de notre santé publique.

Eric Alauzet est le rapporteur spécial du Budget sur la Sécurité alimentaire dans le cadre de la Loi de finances.

Voir article sur la présentation du rapport en commission élargie :

http://ericalauzet.eelv.fr/securite-alimentaire-le-rapport-budgetaire-2014-deric-alauzet/

Il a présenté, ce mercredi tard dans la soirée,  en séance publique son rapport.

Le député a rappelé  que la sécurité alimentaire, objet du programme 206, « est un élément essentiel de notre santé publique, tant qu’elle peut assurer sa mission de prévention » et que « cette politique résonne avec les inquiétudes et les interrogations croissantes de nos concitoyens. »

« Les questions sur l’impact de notre alimentation sur la santé se nourrissent d’interrogations multiples qui portent sur les fraudes, la mondialisation, la traçabilité et l’étiquetage, l’usage de la chimie de synthèse. Sur ce plan, comme sur d’autres, une question taraude l’opinion publique : les responsables politiques disposent-ils des informations nécessaires, ont-ils réellement la volonté et les moyens d’agir ?

Il s’est félicité de l’arrêt de la réduction des effectifs sur ces postes majeurs dont les agents chargés du contrôle sanitaire et vétérinaire.

Il est revenu sur les interrogations formulées en commission élargie, à savoir si « le projet de doublement en trois ans de l’effectif de la brigade nationale des enquêtes vétérinaires et phytosanitaires était confirmé ? » et sur la fusion entre la DGAL et la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes : « Si la culture de la sécurité et celle de la fraude sont complémentaires, c’est bien que leur nature est différente. Si des synergies doivent être systématiquement mises en place, d’une manière générale, les réorganisations ne devraient survenir que lorsque la preuve de leur efficience est incontestable. Autrement, elles participent à l’entropie générale dans laquelle trop d’énergie se dissipe ».

Compte-rendu des débats :

http://www.assemblee-nationale.fr/14/cri/2013-2014/20140062.asp#P95490

Intervention  :