Plan « Administration exemplaire pour la Transition écologique »

Ségolène Royal a présenté le premier plan « Administration exemplaire » préparé par la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie pour son application directe dans le ministère.

Le projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte fixe des objectifs ambitieux : diminuer de 40 % les émissions de gaz à effet de serre entre 1990 et 2030 et les diviser par quatre entre 1990 et 2050 ; diviser par deux la consommation énergétique finale entre 2012 et 2050 ; réduire de 50 % à l’horizon 2025 les quantités de déchets mis en décharge ;

25 % de papier recyclé à compter du 1er janvier 2017 ; mettre en place, avant le 1er septembre 2016, une démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire au sein des services de restauration collective de l’État, de ses établissements publics et des collectivités territoriales ; généraliser le tri à la source des déchets alimentaires d’ici 2025.

Les ministères doivent être exemplaires dans cette transition, afin que tous les acteurs se sentent encouragés à s’engager, à leur échelle, dans une démarche analogue. Dès maintenant, le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie lance un ensemble d’actions concrètes, collectives et individuelles, et élabore de façon participative un plan d’action sur la période 2015-2020.