« Où en est-on de la taxe sur les transactions financières ? »

La France peut jouer un rôle essentiel pour donner enfin à l’Union l’élan de justice sociale que les citoyens appellent de leurs voeux. « Les peuples de l’Union sont exténués, a expliquée Danielle Auroi, députée pour le groupe écologiste dans sa question au gouvernement à propos de la taxe sur les transactions financières tant attendue ! Ils demandent d’abord de pouvoir vivre décemment, se loger, se soigner, s’alimenter correctement, avoir un emploi digne et un horizon dégagé pour leurs enfants. »
Notant l’« espoir de justice qui semble se dessiner après les déclarations, lundi, du ministre des finances français et de son homologue allemand en faveur de la taxe sur les transactions financières« , la présidente de la commission des Affaires Européennes demande au nouveau gouvernement de « faire pleinement entendre la voix de la France pour cette Europe sociale ».

Question et Réponse du Ministre :