L’ensemble des actions mises en œuvre par le Gouvernement

Le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, a produit un document retraçant l’ensemble des actions mises en œuvre par le Gouvernement pour la transition écologique.

De nombreuses mesures concernent directement les collectivités territoriales : création d’une plate-forme dédiée à la responsabilité sociétale des entreprises, instance nationale de dialogue et de concertation ; réunion du premier Comité national des énergies renouvelables en mer (CNEM) ; création d’une compétence pour les collectivités territoriales en matière de lutte contre les inondations ; annonce du Programme d’investissements d’avenir qui consacrera 2,3 Md€ à de nouvelles actions en faveur de la transition écologique et énergétique.

 

Qu’est-ce que la transition écologique ?

La transition écologique implique une utilisation rationnelle et efficace vis-à-vis de toutes les ressources, y compris la sollicitation des régulations naturelles (climat, écosystèmes), et de résilience face aux aléas climatiques pour les territoires, les procédés industriels et agricoles, les biens et les services.

Elle concerne notamment :

  • la rénovation thermique des bâtiments
  • l’adaptation des transports et de l’aménagement des territoires
  • la production, le stockage et les usages des énergies
  • la sobriété en eau
  • la préservation et la restauration des écosystèmes
  • l’économie circulaire
  • la moindre dépendance aux ressources rares

La transition écologique n’est pas un simple verdissement de notre modèle de société actuel. Engager la transition écologique c’est adopter un nouveau modèle économique et social, un modèle qui renouvelle nos façons de consommer, de produire, de travailler, de vivre ensemble.

Les principaux leviers sont :

  • L’innovation technologique et organisationnelle, la recherche et développement et les procédés industriels : il est essentiel de travailler sur tous les procédés permettant d’économiser les ressources naturelles ; or les techniques de production de 2030 se décident aujourd’hui : investissements, formation, intégration des innovations jusqu’aux consommateurs et utilisateurs.
  • Les changements de comportement afin de faire évoluer nos modes de vie et de consommation.
  • L’orientation des financements publics et privés avec une évaluation des impacts et de la rentabilité sur le long terme.
  • L’aménagement du territoire, la préservation des écosystèmes et les infrastructures économes.
Développement durable, transition écologique et transition énergétique

Lorsque  l’on parle de développement durable et de transition écologique, il y a convergence.  L’objectif de la transition écologique est de permettre le développement  durable/soutenable.

Le développement durable fait référence à un  développement de nos sociétés que la planète peut supporter sur le long  terme : aujourd’hui, nos modèles de croissance ne sont pas tenables au  vu des ressources et limites de la planète, il faut donc passer par une  transition pour refonder nos modèles et aboutir à un développement  durable.

La transition énergétique constitue l’une des composantes de  la transition écologique. Elle traduit le passage d’une société fondée  sur la consommation abondante d’énergies fossiles à une société plus  sobre en énergie et faiblement carbonée. Un tel changement de modèle  énergétique suppose de travailler à la fois sur les économies d’énergie  et sur l’évolution du mix énergétique, avec une part accrue des énergies  renouvelables.