« L’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes est un levier puissant de modernisation de notre société »

Alors que l’Assemblée nationale étudie actuellement le projet de loi égalité femmes – hommes, c’est l’occasion de revenir sur l’action gouvernementale en matière de droits des femmes.

Dernièrement le second Comité interministériel aux Droits des femmes est revenu les décisions prises depuis mai 2012 et en cours et ceci avant que ne soit lancé l’année de la mixité professionnelle.
Jean Marc Ayrault et Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, ont rappelé que « 2013 a été l’année de la parité politique, et c’est pour les droits des femmes que nous en avons fait une pierre angulaire de nos réformes institutionnelles. Cette obligation a été étendue pour les élections municipales et sénatoriales. Elle a été généralisée pour les élections départementales. »

2013 a vu également la signature d’accords syndicaux autour de l’égalité professionnelle, le respect d’obligations légales des entreprises (550 mise en demeure, 4000 accords ou plans d’actions,…).

Le gouvernement a présenté une « feuille de route pour l’égalité » : un programme avec une nouvelle logique de résultat et par la définition d’un certain nombre d’objectifs chiffrés dont chaque ministre assurera le suivi et sera le garant : l’emploi des femmes, l’égalité et la mixité professionnelle, la lutte contre les violences faites aux femmes ou encore à la parité dans la sphère politique économique et sociale.

« C’est une démarche d’ensemble que nous proposons dans laquelle toutes les politiques publiques servent l’égalité mais dans laquelle l’égalité sert aussi de moteur pour l’emploi, la croissance et le redressement de notre pays ».

« Là est notre conviction profonde : il ne peut y avoir de redressement sans égalité. Il ne peut y avoir de reprise économique durable si trop de nos concitoyennes sont maintenues à l’écart de l’emploi, sans perspective d’évolution personnelle ».

« L’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes est à nos yeux un levier puissant de modernisation de notre société. Voilà pourquoi vous nous trouverez toujours déterminés à faire avancer les droits des femmes. Non seulement parce que c’est la situation de millions de nos concitoyennes qui s’y joue, mais plus largement parce que c’est aussi l’avenir du pays tout entier qui en dépend ».

Le discours du Premier Ministre :

http://femmes.gouv.fr/discours-du-premier-ministre-jean-marc-ayrault-sur-la-mixite-professionnelle-et-les-feuilles-de-route-des-droits-des-femmes/

Les feuilles de route des ministres :

http://femmes.gouv.fr/droits-des-femmes-les-feuilles-de-route-ministerielles-2014/

 

Le bilan des 45 mesures / Droits des femmes :