Garantir l’égal traitement de tous les élèves et l’égale dignité de tous les citoyens

Le Ministre de l’Education nationale, Vincent Peillon, a présenté la Charte de la laïcité qui sera affichée dans tous les établissements scolaires, à l’intention des personnels, des élèves et de l’ensemble des membres de la communauté éducative.

Cette charte explicite les sens et enjeux du principe de la laïcité à l’école, dans son rapport avec les autres valeurs et principes de la République, réaffirmés dans la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École..

Le Ministre a rappelé que « la laïcité souffre trop souvent de méconnaissance ou d’incompréhension ». Ce texte permet d’en comprendre l’importance, comme garante à la fois des libertés individuelles et des valeurs communes d’une société qui dépasse et intègre ses différences pour construire ensemble son avenir.

« La laïcité doit être comprise comme une valeur positive d’émancipation et non pas comme une contrainte qui viendrait limiter les libertés individuelles. Elle n’est jamais dirigée contre des individus ou des religions, mais elle garantit l’égal traitement de tous les élèves et l’égale dignité de tous les citoyens. Elle est l’une des conditions essentielles du respect mutuel et de la fraternité. Ce texte s’attache aussi à montrer le rôle de l’École dans la transmission du sens et des enjeux de la laïcité. La transmission de ce principe par l’École est indispensable pour permettre l’exercice de la citoyenneté et l’épanouissement de la personnalité de chacun, dans le respect de l’égalité des droits et des convictions et dans la conscience commune d’une fraternité partagée autour des principes fondateurs de notre République. »

La Charte de la laïcité :