Conférence environnementale : le discours du Président de la République

Lors de la dernière Conférence environnementale, le Président de la République, François Hollande a prononcé un discours ambitieux et historique. Eric Alauzet a assisté à cette ouverture de la Conférence. Il faut maintenant « passer aux actes ». « La feuille de route » publiée par le Ministère de l’écologie semble en retrait par rapport aux annonces du Président, le groupe écologiste sera donc vigilant pour leurs mises en œuvre lors des prochains rendez-vous : loi de finances, loi de transition énergétique, …

François Hollande : « La transition énergétique n’est pas un choix de circonstances, n’est pas un compromis, n’est pas une négociation. La transition énergétique, c’est une décision stratégique. Ce n’est pas un problème, c’est la solution. »

« La transition énergétique est un choix politique majeur parce qu’il répond à de nombreux  enjeux. Un enjeu social qui est la lutte contre la précarité énergétique et la maîtrise du coût de l’énergie » (…) Un enjeu économique « pour inscrire la sobriété au cœur de notre modèle de croissance »(…) « Un enjeu environnemental pour nous permettre d’atteindre ce que l’on appelle le « facteur 4 », c’est-à-dire la division par quatre des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050 » (…) « Un enjeu territorial parce que les territoires ruraux des opportunités de développement pour mettre en œuvre des nouvelles filières agricoles et forestières » (…) « Un dernier enjeu, celui des citoyens parce qu’il n’y aura pas de transition énergétique si le pays, dans son ensemble, dans sa diversité, au-delà même de ce qui peut parfois le séparer, le diviser, ne se retrouve pas dans une perspective qui lui permette de se dépasser lui-même et d’offrir à la génération qui vient un avenir meilleur. »