Comptes 2012 : « pour la première fois dans notre histoire récente, on observe une réduction des dépenses à hauteur de 300 millions d’euros »

Au cours de l’examen du projet de loi du règlement du budget et approbation des comptes de l’année 2012, Eric Alauzet est intervenu dans la discussion générale du texte.

Le député s’est félicité que pour la première fois, après des hausses successives, la dépense avait été maîtrisée en 2012 suite au travail de la nouvelle majorité via la loi de finances rectificative d’août 2012.

Dans le même temps il a insisté que « La gauche ne veut pas oublier le troisième pilier de notre République, la fraternité, une fraternité qui doit se traduire par une politique assurant la contribution de chacun à la hauteur de ses moyens et instaurant un filet de sécurité pour les plus fragiles grâce à l’action de l’État. »

L’intégralité de son intervention :