Soutien aux associations par une augmentation du FDVA

Eric Alauzet a souhaité cosigner un courrier à destination du Premier ministre afin de l’alerter, en vue du projet de loi de finances 2021, sur la nécessité que le plan de relance bénéficie également aux associations au travers d'une augmentation des crédits consacrés au Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA).  

En effet, depuis le début de la crise, elles se sont mobilisées, en relai de l’action de l’Etat, pour continuer à répondre aux besoins des citoyens notamment en accompagnant les personnes en situation de précarité et les plus fragiles d’entre nous. Leur mobilisation citoyenne a également permis de relancer des activités sociales et culturelles qui sont particulièrement importantes pour les Français en cette période de crise.

La dernière enquête produite par le Mouvement associatif révèle que les associations sont nombreuses à subir des difficultés économiques depuis le confinement.

Pour ces raisons, le courrier suggère d’abonder le FDVA à hauteur de 50 millions d’euros pour 2021. Demandé depuis plusieurs années par le réseau associatif, cette augmentation serait un signal fort de reconnaissance et de soutien pour les acteurs mobilisés sur nos territoires.