Projet de Traité instituant une Union pour le climat et la biodiversité

Le Pacte Finance Climat est un collectif qui réunit des femmes et hommes politiques, des chefs d’entreprise… convaincus que l’Union Européenne doit, dès aujourd’hui, apporter une réponse claire et ambitieuse au dérèglement climatique. Eric Alauzet a rejoint le Comité Local du Doubs afin d'être membre de cette initiative.

Cette dernière a pour but de créer une Banque européenne du climat. Celle-ci mettrait à disposition des pays, chaque année et pendant trois décennies, une enveloppe correspondant à 2 % de leur PIB pour les aider à financer leur transition écologique. En outre, ils veulent mettre en place, au niveau européen, un Fonds européen climat et biodiversité de 100 milliards par an, financé par les impôts sur les bénéfices des entreprises.

La Banque Centrale Européenne a créé en 3 ans la somme de 2.600 milliards d’euros pour relancer la croissance, en les donnant aux banques. Or, le constat est que les banques injectent seulement 11% de cette somme dans l’économie réelle, tandis que 90% de la création monétaire va nourrir la spéculation Il faut rediriger l’argent vers les secteurs de la transition écologique pour éviter une crise économique et une crise climatique !

L’idée pourrait aboutir à une proposition d’un Traité européen finançant un Plan Marshall pour le climat, en Europe et en Afrique.

Cliquez ici pour lire le Traité

Les initiateurs du "Pacte finance Climat" préconisent de rediriger l’argent de la Banque Centrale vers la transition écologique et la création d’emplois liés à la lutte contre le dérèglement climatique sur les territoires.

La banque du climat serait financée de manière schématique par la Banque Centrale Européenne. D'autre part, une autre mesure complémentaire est la création d'un vrai budget climat, en vertu duquel l’UE s’engage à payer la moitié des coûts liés à la transition écologique.