Lutte contre le cyberharcèlement : les engagements du Gouvernement

Aujourd’hui, pour de trop nombreux jeunes, le harcèlement commence en classe, dans les cours de récréation, et se poursuit en ligne, dans une spirale qui ne semble jamais devoir s’arrêter.


Trop de jeunes sont victimes du harcèlement et du cyber-harcèlement. Ce sont des vies chahutées, brisées et parfois emportées.

Depuis le début du mandat, le Gouvernement a décidé d'agir par tous moyens pour prévenir ces actes, sensibiliser les élèves et libérer la parole des victimes. Aussi, des mesures ont été mises en place :

  • Formations pour prévenir le harcèlement chez les élèves. Dès 2019, 10 000 élèves avaient déjà été sensibilisés ;

  • Création d'un numéro d’appel national accessible pour tous et partout pour signaler des situations de cyber harcèlement et un autre numéro contre le  harcèlement scolaire ;

  • Développement d'une plateforme internet, simple d’utilisation, qui permet à tous de s’informer et de savoir comment réagir ;

  • Interdiction du téléphone portable dans les écoles et les collèges.