Eric Alauzet cosignataire d'un amendement sur l'assurance emprunteur

Si elle n’est pas une obligation légale, « l’assurance emprunteur » sur les crédits immobiliers est très largement exigée par les établissements prêteurs. Plusieurs textes législatifs ont eu pour but de défendre la liberté de choix de cette assurance par les emprunteurs, assurance qui aujourd’hui représente un coût similaire à celui des intérêts. 

Néanmoins, la situation est encore imparfaite puisque les emprunteurs n’ont pas la possibilité complète de faire valoir leurs droits, notamment en raison d’une application incertaine des textes et d’une date d’échéance peu claire.Le projet de Loi d'accélération et de simplification de l'action publique (ASAP) est l’opportunité de réaffirmer la liberté des consommateurs et de leur donner tous les moyens de pouvoir l’exercer. C'est dans ce contexte que le député Eric Alauzet a souhaité cosigner cet amendement :