Déploiement de France Relance dans les territoires

Le Gouvernement est pleinement mobilisé pour faire face et protéger le pays des conséquences économiques et sociales de la crise de la Covid-19. Même si le virus circule toujours, le pays se tourne vers l’avenir.

Avec la volonté d’amplifier les efforts mis en œuvre avec le plan de soutien, le Premier ministre avait présenté le 3 septembre 2020 le plan France Relance, une feuille de route pour la refondation économique, sociale et écologique du pays. Ce plan est le résultat d’une large concertation nationale mise en place pour tirer les enseignements de la crise. L’objectif : bâtir la France de 2030.

Les moyens consacrés par le Gouvernement et l’Europe sont à la hauteur des enjeux : 100 milliards d’euros, soit ⅓ du budget annuel de l’État. Le plan de relance a pour vocation de susciter de nouvelles opportunités pour la jeunesse, celles et ceux qui souhaitent se reconvertir ou acquérir de nouvelles compétences. Il doit aussi permettre à la France, comme à l’Europe, de confirmer sa robustesse et son attractivité internationale. Mais, la relance est aussi, et surtout, sociétale. Solidaire, sociale et territoriale. 36 milliards d’euros sont ainsi alloués à l'objectif cohésion du plan (emploi des jeunes, aide aux plus modestes et aux collectivités territoriales, Ségur de la santé…).

Six mois après son lancement, France Relance se déploie vite, soutient notre économie, offre des perspectives d’après crise aux jeunes et donne de premiers résultats. Ainsi, France Relance n’est pas qu’une liste d’enveloppes budgétaires et de mesures mais des entreprises, des ménages, des collectivités locales accompagnés dans leurs projets, au sein de chacune des circonscriptions. 

Pour mieux percevoir le caractère très concret de ce déploiement, Bruno LE MAIRE, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, a dressé, lundi 1er mars 2021, un état des lieux de France Relance dans chaque département et dans chaque région de France, en métropole comme en outre-mer (cliquer ici pour consulter l'ensemble du dossier de presse).