Le président de la République inaugure le centre aquatique olympique et communique sur le déploiement du programme « 30 minutes d’activité physique quotidienne »

Le président de la République, Emmanuel Macron, a visité le centre aquatique olympique (CAO), jeudi 04 avril 2024, à l’occasion de son inauguration à Saint-Denis accompagné de la ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, Nicole Belloubet, et de la ministre des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques, Amélie Oudéa-Castera. Cette visite a également été l’occasion pour le chef de l’État de célébrer la semaine olympique et paralympique à l’école et de rappeler l’engagement de l’État pour développer la pratique sportive des plus jeunes, notamment au travers des 30 min d’activités physiques et sportives à l’école ou de l’apprentissage de la natation (800 000 enfants accompagnés depuis 2017 par les programmes du Gouvernement).

Prouesse architecturale et écologique, cet ouvrage constitue l’un des deux sites sportifs pérennes construits à l’occasion des Jeux de Paris 2024.

À quatre mois de l’ouverture des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, le chef de l’État a notamment échangé avec des entreprises et ouvriers ayant œuvrés sur le chantier et ayant permis, dans les délais impartis et le budget, d’accueillir les épreuves de waterpolo, de plongeon et de natation artistique devant 5 000 spectateurs lors des Jeux de Paris 2024.

Ce centre aquatique, qui représente un héritage urbain et sportif pour le territoire, s’inscrit plus dans les initiatives visant à laisser en héritage de nombreux bassins à l’Île-de-France, et plus particulièrement à la Seine-Saint-Denis, où plus d’un jeune sur deux ne sait pas nager en 6ème. Tous ces lieux permettront de poursuivre et d’amplifier l’action que l’État mène pour l’apprentissage de la natation. De 2017 à 2024 ce sont ainsi plus de 800 000 jeunes qui auront été accompagnés en France dans le cadre des programmes j’apprends à nager et aisance aquatique ou 1,2,3 nager du Comité d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques.

Après les Jeux, ce centre aquatique constituera un pôle multisport au service du territoire, ainsi qu’un équipement de pointe attendu depuis de nombreuses années par la natation française.

À l’occasion de son déplacement, le président de la République a partagé les résultats d’une enquête réalisée en janvier 2024 sur la mise en place du dispositif 30 minutes d’activité physique quotidienne à l’école élémentaire. Lancé à la rentrée 2020 dans le cadre des mesures d’héritage de Paris 2024, le programme « 30 minutes d’activité physique quotidienne » (30′ APQ) est généralisé depuis septembre 2022 dans les 36 250 écoles élémentaires du pays.

Seulement 4 ans après son lancement en février 2020 sous la forme d’un appel à manifestation d’intérêt, en janvier 2024, les écoles sont 33% de plus par rapport à juin 2023 à mettre en œuvre la mesure, avec 91,5% des écoles primaires et élémentaires qui déclarent mettre en œuvre les 30′ APQ, même partiellement.

Afin de soutenir les écoles engagées et d’accompagner les enseignants dans le déploiement des 30’APQ, le président de la République a rappelé que :

– Un kit de matériel sportif cofinancé par Paris 2024, l’ANS et le MSJOP est envoyé pour que l’ensemble des écoles en soient dotées d’ici juin 2024 ;

– Des ressources et un programme d’animations pédagogiques sont mis à disposition des enseignants et des élèves à l’occasion de cette Semaine olympique et paralympique ;

– La plateforme La Grande école du sport propose des ressources pédagogiques libres de droit, utilisables en classe, du CM1 à la terminale.

– En outre, au travers de journées académiques, le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse accompagne les inspecteurs et conseillers pédagogiques avec de nombreuses formations.

Étiquettes
,


Pin It on Pinterest