Santé publique : les dispositifs pour prévenir le suicide

À l’occasion de la journée nationale dédiée à la prévention du suicide, ce 5 février, le ministère de la Santé et de la Prévention rappelle son engagement et ses actions face à cet enjeu majeur de santé publique. Retour sur les dispositifs.

La prévention du suicide est une priorité pour le ministère de la Santé et de la Prévention qui s’engage pour une politique publique forte et ancrée dans les territoires.

Face à cet enjeu majeur de santé publique, le ministère de la Santé et de la Prévention a mis en place plusieurs dispositifs.

Dispositif dédié

Le dispositif VigilanS permet un maintien du contact avec la personne qui a fait une tentative de suicide.

Créé en 2015, le dispositif est un système de recontact et d’alerte qui organise autour de la personne ayant fait une tentative de suicide un réseau de professionnels de santé pour garder le contact avec elle.

En février 2023, VigilanS est déployé dans 17 régions dont 4 régions d’outre-mer et dans 92 départements.

Le dispositif de recontact VigilanS : https://sante.gouv.fr/prevention-en-sante/sante-mentale/la-prevention-du-suicide/article/le-dispositif-de-recontact-vigilans

Le numéro national 3114

Vous êtes en détresse, vous avez des pensées suicidaires ou vous voulez aider une personne en souffrance… N’hésitez pas à contacter le 3114.

Gratuit et accessible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 sur l’ensemble du territoire (métropole et outre-mer), le 3114 apporte une réponse immédiate :
– aux personnes en détresse psychique et à risque suicidaire ;
– à l’entourage des personnes à risque suicidaire ;
– aux endeuillés par suicide ;
– aux professionnels en lien avec des personnes suicidaires qui souhaitent obtenir des avis ou conseils spécialisés.

Étiquettes
, ,


Pin It on Pinterest