Les commémorations de la Libération de la France continuent avec la célébration des 80 ans du Débarquement

Nous célébrons depuis plusieurs mois le 80e anniversaire de la Libération de la France. Depuis sa première élection, le président de la République poursuit une même approche des questions mémorielles : regarder l’Histoire en face, de façon à construire une mémoire Républicaine, qui puisse être partagée par toutes et tous en France.

Les commémorations ont débuté en Corse en présence du Président de la République et se sont poursuivies avec un hommage aux héros étrangers de la Résistance qui, à l’instar de Missak Manouchian, sont allés jusqu’au sacrifice ultime.

Elles ont été également l’occasion d’honorer la mémoire des grands maquis au travers des exemples des Glières et du Vercors, ainsi que celle des victimes de la Shoah avec les enfants d’Izieu.

En Normandie, mais également en Bretagne, les commémorations continuent et continueront à honorer dans les jours à venir toutes les mémoires de celles et ceux qui ont contribué à notre libération : qui se sont levés pour combattre le nazisme, qui se sont battus sur tous les fronts, qui ont souffert, qui ont pris tous les risques pour apaiser les souffrances.

Dès le 5 juin 2024, dans le Morbihan, le Président de la République a eu l’occasion de rappeler le rôle de la résistance bretonne et des parachutistes SAS, venus d’Angleterre et issus de toutes les régions de France, jusqu’à l’Océanie, qui ont joint leurs forces pour retenir les renforts allemands.

À Saint-Lô, ont ensuite été honorées les victimes des bombardements, ainsi que le courage de tous leurs sauveteurs. Saint-Lô est le symbole de toutes les cités qui, à cette époque, ont connu la destruction. Leur souffrance, l’héroïsme des secouristes et l’abnégation de ceux qui les ont rebâties ont été salués.

Le 6 juin, le Président a assisté :

  • À la cérémonie franco-britannique commémorative du 80ème anniversaire du débarquement de Normandie, au mémorial britannique de Ver-sur-mer ;
  • À la cérémonie franco-américaine commémorative du 80ème anniversaire du débarquement de Normandie au cimetière américain de Colleville-sur-Mer ;
  • À la cérémonie internationale commémorative du 80ème anniversaire du débarquement de Normandie à Omaha Beach en présence du Premier ministre ainsi que de nombreux chefs d’État et de gouvernement étrangers. À cette occasion, la France a exprimé sa gratitude aux vétérans qui ont fait le déplacement.

Le Premier ministre a assisté à la cérémonie canadienne commémorative du 80ème anniversaire du débarquement de Normandie à Juno Beach.

Ce vendredi 7 juin 2024, est célébré à Bayeux le retour de la France souveraine et républicaine, avec le général de Gaulle, et les nouvelles institutions françaises qui se mirent en place au fur et à mesure que les territoires furent libérés. A Cherbourg, est rappelé le rôle crucial joué par ce port de la Liberté, par lequel passèrent les combattants venus libérer le continent européen, dont des descendants du Vieux Continent partirent par le même port pour émigrer en Amérique.

Ces cérémonies et celles qui suivront, notamment en Provence, ne sont qu’une partie de notre grand cycle mémoriel.

Partout en France, des milliers d’événements et de projets scolaires animeront l’indispensable travail de transmission.

C’est le sens de la grande collecte d’archives et de souvenirs lancée en mars dernier, qui permettra à l’intime de rejoindre le collectif dans la construction de notre mémoire.

Il est en effet essentiel d’aider les jeunes générations à s’approprier cette période dont nous avons su nous relever et tirer des leçons, et à réfléchir au poids des choix individuels dans les périodes de tourments.

La mémoire de la Seconde Guerre mondiale rappelle l’importance d’une Europe unie, de la solidité de nos alliances, dans un monde à nouveau plein de risques et d’incertitudes, et nous donne les clés pour bâtir un avenir de paix et de sécurité.

Étiquettes
,


Pin It on Pinterest