Le Président de la République s’entretient avec le Président de l’Autorité palestinienne

Le Président de la République s’est entretenu, par téléphone, avec Mahmoud ABBAS, Président de l’Autorité palestinienne, ce mercredi 29 mai 2024.

Le Président de la République a adressé ses sincères condoléances au peuple palestinien pour le bilan humain intolérable de l’opération à Gaza et après la nouvelle tragédie que constituait le bombardement d’un camp de déplacés à Rafah.

Les deux Présidents ont appelé à ce que l’intervention militaire israélienne à Gaza cesse immédiatement, comme le demande la Cour internationale de Justice. Il n’y a aujourd’hui pas de zones sûres à Rafah.

Le Président de la République a souligné la détermination de la France à travailler avec l’Algérie et ses partenaires au Conseil de sécurité pour que celui-ci s’exprime fortement sur Rafah, ainsi qu’à poursuivre les efforts autour du projet de résolution français.

Face à la situation humanitaire catastrophique à Gaza, le chef de l’Etat a assuré le Président ABBAS de la pleine mobilisation de la France pour obtenir un cessez-le-feu immédiat et durable, qui doit permettre l’acheminement massif et la distribution de l’aide dans l’enclave en toute sécurité, ainsi que la protection des civils.

Le Président de la République a réitéré la très ferme condamnation par la France des attaques terroristes barbares perpétrées par le Hamas le 7 octobre 2023, la libération immédiate et inconditionnelle des otages, y compris les otages français, demeurant une priorité absolue.

Face aux propagateurs de haine et aux mouvements terroristes, il était d’autant plus urgent de relancer les efforts de paix et de mettre fin à l’ajournement systématique de la mise en œuvre de la solution des deux Etats et de l’établissement d’un Etat palestinien.

Le Président de la République a rendu compte des échanges qu’il a eus le vendredi 24 mai à l’Elysée avec le groupe de contact de la Ligue arabe et de l’Organisation de la coopération islamique.

Il a marqué l’engagement de la France à travailler à bâtir avec ses partenaires européens et arabes une vision commune de paix qui offre des garanties de sécurité pour les Palestiniens et les Israéliens et inscrire la perspective de reconnaissance de l’Etat de Palestine dans une dynamique utile.

Dans cette perspective, le Président de la République a rappelé le soutien de la France à une Autorité palestinienne réformée et renforcée, en capacité d’exercer ses responsabilités sur l’ensemble des Territoires palestiniens, y compris dans la bande de Gaza, au bénéfice des Palestiniens. Le chef de l’Etat a appelé le Président ABBAS à mettre en œuvre les réformes indispensables à cet égard. Il a également rappelé la responsabilité d’Israël à ne pas faire obstacle au transfert des revenus de l’Autorité palestinienne.

Enfin, les dirigeants ont évoqué la situation en Cisjordanie. Le Président de la République a fait part de sa ferme condamnation des violences qui y sont commises à l’encontre des civils palestiniens. Il a rappelé ses demandes aux autorités israéliennes d’y mettre fin. La poursuite de la politique de colonisation attise ces violences et constitue une violation grave du droit international. Il a redit la détermination de la France à adopter de nouvelles sanctions contre les colons violents, en lien avec ses partenaires.

Étiquettes
,


Pin It on Pinterest