Le président de la République s’exprime depuis le Grand Palais et réalise une visite de fin de travaux dans le cadre des J-100 jours avant les Jeux Olympiques et Paralympiques

Dans le cadre des J100 jours avant les Jeux Olympique et Paralympiques de Paris 2024, le président de la République était l’invité de la matinale exceptionnelle de BFM TV et RMC depuis le Grand Palais ce lundi 15 avril 2024.

À cette occasion, le chef de l’État a souhaité rappeler l’ambition française autour de ces Jeux : montrer de quoi la France est capable en suscitant la fierté de tous les compatriotes, féliciter les compagnons qui ont fait de la France une« nation de bâtisseurs » et fédérer la nation autour de cette équipe de France.

Le président de la République a d’abord réaffirmé que la France était prête à accueillir les JOP de Paris 2024, en rappelant que de nombreux test events vérifient la solidité des dispositifs mis en place en matière de sécurité, de transport, de santé et que les engagements sont tenus en matière sociale, environnementale et budgétaire.

  • Concernant la cérémonie d’ouverture, le chef de l’État a rappelé qu’un périmètre de sécurité contraignant sera mis en place autour de la cérémonie pour en assurer le bon déroulement et la sécurité de tous lesspectateurs ;
  • En cas de risque terroriste, il a confirmé que des plans sont à l’étude etque toutes les options sont étudiées afin que cette cérémonie d’ouverture se déroule en sécurité.

 

Le chef de l’État a également souligné l’héritage visible et tangible qui découlerons de ces Jeux de Paris 2024. Il a souligné l’utilité profonde de cette compétition grâce à ses retombées économiques mais également grâce aux transformations urbaines qu’elle a permis de mettre en place, et dont le village olympique et le centre aquatique olympique, récemment inaugurés par lePrésident, sont des exemples de transformation sociale et territoriale importante.

  • L’héritage immatériel a également été souligné avec notamment la place du sport à l’école et chez les jeunes notamment mais également la volonté de rendre le sport de plus en plus inclusif.

 

En cette année 2024 marquée par les conflits en Ukraine et au Moyen-Orient, le président de la République a rappelé qu’il souhaite protéger la neutralité du sport et qu’il respectera la neutralité des décisions du CIO.

  • Dans ce contexte, il a annoncé lancer avec le CIO de nouvelles initiatives pour contribuer à ce que le sport et l’olympisme contribue à conforter les politiques multilatérales en matière d’accès de la jeunesse à l’éducation et la santé.

 

En matière sociale, le chef de l’État a félicité la réelle volonté de dialogue des organisations syndicales et patronales avec le Gouvernement afin de permettre à ces Jeux de se dérouler dans de bonnes conditions et salue l’engagement des fonctionnaires et leurs familles qui seront mobilisés pour faire de ces Jeux une fête populaire pour tous les Français.

  • Il a également affirmé qu’une pleine continuité du système de santé sera assuré durant les Jeux.

 

Le président a également évoqué les ambitions françaises de ces Jeux olympiques et Paralympiques de Paris 2024 et a rappelé avec fierté que ces Jeux accueilleront un record de plus de 800 athlètes olympiques etparalympiques et que l’équipe de France pourra compter sur de grands champions dans de très nombreuses disciplines, à l’image de l’équipe de France d’escrime qu’il a rencontrée lors de sa visite du Grand Palais.

Enfin, le chef de l’État a rappelé que la fête que représente ces Jeux devait être une grande fête populaire pour toutes et tous et qu’il réaffirme que cette fête s‘ancrera dans chacun des territoires.

Il a également rappelé que 6 milliards d’euros ont été investis dans la construction des infrastructures, en plus des 2 milliards d’euros investis par l’État.

Accompagné de la ministre de la Culture, le président de la République a ensuite réalisé une visite de fin de travaux avant la transmission des clefs au COJOP Paris 2024 pour la mise en place des infrastructures sportives.

Le chef de l’État a félicité l’ensemble des ouvriers ayant œuvré sur ce chantier d’ampleur commencé en mars 2021, illustrant une fois de plus le savoir-faire remarquable déployé dans la réalisation des travaux pour délivrer dans les délais les sites promis en phase de candidature.

À l’occasion des Jeux de Paris, le Grand Palais accueillera quatre disciplines olympiques et paralympiques (escrime, taekwondo, para-taekwondo etescrime fauteuil).

  • Ces compétitions auront lieu dans la Grande Nef, un site iconique pour des Jeux qui illustreront la richesse du patrimoine culturel français ;
  • Le Grand Palais accueillera ainsi 8000 personnes pendant les JeuxOlympiques et 6500 personnes pendant les épreuves paralympiques.


Pin It on Pinterest