Le Gouvernement lance un plan interministériel pour limiter les risques associés aux PFAS

Jeudi 4 avril 2024, le ministre de l’Industrie et de l’Énergie, Roland Lescure, a annoncé la publication par le Gouvernement d’un plan d’action interministériel pour limiter les risques des PFAS (substances per- ou polyfluoroalkyles).

Il a été élaboré conjointement par les ministères de la Transition Écologique et de la Cohésion des Territoires, de l’Industrie, du Travail et de la Santé, de l’Intérieur, de l’Agriculture, des Armées et de la Recherche.

Le plan d’action interministériel organise la mobilisation de toutes les administrations publiques, en définissant clairement les objectifs et les responsabilités pour assurer la cohérence et l’efficacité de l’action des différents ministères concernés.

Il définit la doctrine du Gouvernement pour réduire le plus rapidement possible les risques associés aux PFAS.

C’est par une action concertée et décidée à tous les niveaux, appuyée sur une analyse scientifique rigoureuse et sur les instances d’expertise européennes que nous avons créées à cet effet, que nous pourrons protéger nos concitoyens contre les PFAS.

Composé de 26 actions, il identifie 5 axes d’action :

– Acquérir des connaissances sur les méthodes de mesure des émissions, sur la dissémination et les expositions ;

– Améliorer, renforcer la surveillance et mobiliser les données qui en sont issues pour agir ;

– Réduire les risques liés à l’exposition aux PFAS ;

– Innover en associant les acteurs économiques et soutenir la recherche ;

– Informer pour mieux agir.

Pour télécharger le dossier de presse, cliquez-ici.



Pin It on Pinterest