Le Gouvernement lance le Plan d’action national pour la France 2024 – 2026 et annonce une concertation nationale pour construire la feuille de route du renouveau démocratique

La ministre déléguée chargée du Renouveau démocratique a lancé mercredi 27 mars 2024 le nouveau plan d’action porté par la France dans le cadre international du PGO (Plan pour un Gouvernement Ouvert).

À cette occasion, la ministre a présenté le 4ème plan d’action en faveur d’un « nouveau modèle démocratique français » qui s’inscrit dans la politique du Gouvernement pour plus de transparence, de participation et de redevabilité et s’opérationnalise avec l’appui de la Direction interministérielle de la transformation publique (DITP).

Le Partenariat pour un Gouvernement Ouvert regroupe 75 États membres et 105 gouvernements locaux, dont la France depuis 2014. Il repose sur le principe qu’un gouvernement ouvert améliore les relations entre les citoyens et leur gouvernement en permettant à l’État d’être plus accessible, plus réactif mais aussi plus responsable envers les citoyens.

Le plan d’action 2024-2026 repose sur 3 grandes priorités et comprend 17 engagements :

– Améliorer et renforcer les pratiques de participation citoyenne et de l’innovation démocratique pour rapprocher les citoyens de la prise de décision publique ;

– Renforcer l’inclusion et l’engagement citoyen sur l’ensemble du territoire national autour des grands défis de politiques publiques ;

– Mettre le numérique au service d’une action publique plus transparente et plus participative.

Parmi les 17 mesures :

– L’inauguration d’un « Forum ouvert », une instance pérenne et un espace d’échange et de co-construction entre l’administration et la société civile en charge du renouveau démocratique.

Le « Forum ouvert », dont l’appel à manifestation d’intérêt sera lancé dans les prochains jours, aura comme mission principale de suivre la mise en œuvre et de co-construire les plans d’action nationaux pour un gouvernement ouvert dans une logique de transparence, de participation et de redevabilité vis-à-vis des parties prenantes impliquées ;

– La définition d’un cadre pour un statut citoyen participant, devant permettre d’uniformiser et généraliser les règles favorisant l’accès effectif aux démarches de participation citoyenne pour l’ensemble de la population française.

– Le lancement d’un Tour de France de « Ce qui change chez vous » s’appuyant sur les résultats du Baromètre de l’action publique auprès des Françaises et des Français.

La feuille de route de la ministre sera renforcée par l’ensemble des travaux du Forum ouvert ainsi que par des ateliers participatifs qui se tiendront dans les prochains mois, associant les citoyens et les élus locaux.

Pour télécharger le dossier de presse, cliquez-ici.

Étiquettes
,


Pin It on Pinterest